Facile, rapide et gratuit

Créez votre site maintenant

Je crée mon site
Site gratuit créé sur
SiteW

sinistre sécheresse

Depuis plusieurs années les périodes de sécheresse se

multiplient et reviennent avec leur cortège de problèmes.


La fissuration des bâtiments en est un.


Si l'on s'en réfère aux relevés pluviométriques de Météo France depuis ces 30 dernières années, les étés de sécheresse deviennent de plus en plus fréquents. Les deux conséquences les plus directes de ces périodes séches sont:
1) La baisse du niveau des nappes phréatiques
2) La dessication des terrains.


Les Argiles sont les plus sensibles à cette dessication et sont l'objet dans ce cas d'un phénomène de retrait. Perdant ainsi une bonne partie de leur volume initial, elle peuvent créer des vides sous les fondations des constructions. C'est pourquoi de nombreuses
maisons se sont fissurées notamment pendant les étés 1986, 1996, 2003, 2005, 2006 et 2009.

L'ampleur des dégâts a obligé les autorités à rédiger un certain nombre de décrets afin de classer les départements et les communes qui doivent en  faire la demande,  en zones sinistrées "Catastrophe naturelle". A leur tour, les compagnies d'assurance étant submergées de demandes de prises en charge de sinistres, ont mis en place une procédure très précise de déclaration pour les particuliers.
En effet, à l'heure actuelle de plus en plus de propriétaires se retrouvent avec une habitation qu'ils vont devoir consolider . Mais la première épreuve qui les attend et à laquelle ils ont bien du mal à faire face est

La déclaration à l'assurance afin que le sinistre soit accépté en

cat-nat sécheresse.

 Fichier à télécharger

 

      Procédure déclaration

       et indemnisation

 

Procedure declaration
53 ko
procedure_declaration.JPG