Facile, rapide et gratuit

Créez votre site maintenant

Je crée mon site

sinistre sécheresse

Le squelette des Argiles est constitué de molécules de silice qui se

sont associées entre elles pour former des chaines siliceuses.

 


Par la suite, viennent s'intercaler entre les feuillets siliceux, des éléments comme le Magnésium, le Manganèse, les Oxydes de fer ou de Cuivre, le Potassium, le Sodium, etc....Plus les molécules sont grosses, plus l'espace entre les feuillets siliceux est grand et va permettre l'absorption ou la fuite des molécules d'eau.

Lorsque celles ci s'évaporent lors d'une période de sécheresse, elle laissent des espaces vides qui vont permettre aux feuillets siliceux de se rapprocher et donc à l'Argile de perdre du volume. Les constructions dont les fondations reposent sur ces matériaux peuvent alors subir d'importants désordres.

A l'inverse, lors de fortes précipitations, les molécules d'eau absorbées vont provoquer l'écartement des feuillets siliceux et l'Argile sera alors affectée d'un phénomène de gonflement qui pourra engendrer une poussée sur les fondations et refermer ainsi les fissures qui se sont ouvertes lors des périodes de sécheresse.

 


C'est ce que l'on appelle les phénomènes de retrait-gonflement qui sont classés en zones faibles, moyennes ou fortes.Le BRGM a réalisé une cartographie de ces zones sur l'ensemble du territoire français.

 

                                    (CLIQUER SUR L'IMAGE POUR ACCEDER AU SITE )

 

Ces phénomènes peuvent être accentuer en fonction de la topographie du terrain et de l'environnement végétal. En effet, la proximité de certains arbres et arbustes peut hélas accélérer le processus car les racines en recherche d'eau lors des périodes de sécheresse, contribuent à l'abaissement du taux d'humudité des Argiles et donc à l'augmentation de l'amplitude du retrait sous les fondations. A l'inverse, un terrain situé en contrebas d'une butte, constituera une cuvette de réception des eaux de pluie qui favorisera l'absorption par les Argiles et augmentera l'amplitude de gonflement .

Structure moléculaire

des Argiles

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  (Cliquer sur la 1ère image du haut

 pour avoir accès au diaporama)